Le Kouglof de mon papa

Pâtisserie alsacienne de tradition, le Kouglof peut être aussi bien dégusté en dessert, au petit déjeuner ou en version salée en apéritif !

 

Ingrédients :

  • 500 gr de farine
  • 2 sachets de levure du boulanger
  • 1 cuillère à café de sel
  • 4 cuillères à soupe bombées de sucre
  • 1/10 litre de lait
  • 4 œufs de taille moyenne
  • 200 gr de beurre
  • 150 gr de raisins secs
  • 1 poignée d’amandes
  • Schnaps (eau de vie alsacienne)

 

Matériel :

  • Un moule à Kouglof
  • Un robot ménager

 

Méthode :

  1. Beurrez généreusement un moule à Kouglof et tapissez-le d’amandes.
  1. Mettez les raisins à gonfler dans un peu d’eau et du schnaps.
  1. Dans une terrine, mélangez la farine et la levure du boulanger avec une cuillère en bois.
  1. Incorporez le sucre, le sel, les œufs, le lait et pétrissez 10 min jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  1. Ajoutez le beurre en 3 fois, en pétrissant jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé (10 min) et que la pâte se détache bien de la terrine.
  1. Recouvrez la terrine d’un torchon et laissez lever 50 min dans un endroit entre 22°C et 25°C.
  1. Incorporez les raisins à la pâte et pétrissez à la main pendant 1 minute.
  1. Répartissez bien la pâte dans le fond du moule, recouvrez-le d’un torchon et laissez lever 70 minutes.
  1. Préchauffez votre four à 180°C pendant 10 minutes.
  1. Enfournez à 180°C pendant 35 minutes.
  1. Démoulez dès la sortie du four.
  1. Une fois le Kouglof refroidi, saupoudrez de sucre glace, coupez-le en tranche et servez.

Suggestion : accompagnez votre Kouglof d’un excellent vin en biodynamie de chez ROMINGER, par exemple un Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepfle 2014.

 

Bon appétit !

5 commentaires sur “Le Kouglof de mon papa

  1. Je suis tenté pour le tester, par contre, je pense le faire sans alcool pour que les petits puissent en manger.
    Si je teste ta recette de Kouglof, je te ferai un retour, je suis assez fan du Kouglof mais plutôt celui de ma grand-mère (je suis d’origine Vosgienne).

  2. En cours de fabrication mais qq variations: pas de snaps donc Malibu ( proportion 1 bouchon pour 1 verre d’eau, est ce bien ?)

    Remarques à chaud pour un amateur comme moi:
    – Manque photos du beurrage du moule et de la disposition des amandes ( la aussi j’en ai placer plus qu’une poignée 3 par raynures, trop ?)
    – Manque le ratio eau / alcool(snaps) et le volume de chacun pour la préparation de macération des raisons

    1. Merci pour vos commentaires, le schnaps peut être remplacer par du rhum, mais le malibu étant à base de rhum et surtout de noix de coco je ne crois pas qu’il soit adapté à cette recette. Avez-vous refais un essai ?

  3. Hello, bon pas mauvais mais je déconseille le Malibu (pas terrible).

    Je le fais goûter et je vous tiens au courant.

    A noter qu’avec mon four, il est juste cuit pas très marron.

  4. Bravo ! Carton plein ! Les goûters ont appréciés ! Avec du snaps ça doit être encore meilleur.

    Merci Xavier !

Laisser un commentaire